Maison

Nos conseils pour bien installer un gazon artificiel

Vous aimez la verdure, mais vous n’avez pas assez de temps passé à son entretien ? Alors, le gazon synthétique constitue la meilleure solution. L’un des atouts de ce dernier est qu’il vous libérera de lourdes tâches d’entretien. Il n’en est plus question de vous servir de tondeuse. De plus, il reste agréable au fil du temps, malgré l’exposition aux agressions extérieures. Alors, vous vous demandez comment installer soi-même un gazon synthétique ? Un guide.

Ce qu’il faut savoir avant de poser un gazon artificiel

N’oubliez pas de relever les mesures du terrain à couvrir avant d’acheter votre gazon artificiel. Pour cela, l’idéal serait d’ajouter 10 à 15 cm de marge aux mesures que vous venez d’obtenir. De cette manière,  vous aurez l’assurance de pouvoir couvrir entièrement la surface. Outre cela, vous avez besoin d’un certain nombre de matériels et d’outils pour poser convenablement votre gazon synthétique :

  • De la colle mastic spéciale pelouse synthétique ;
  • Des bandes de jonctions adhésives ;
  • Des clous pour gazon synthétique ;
  • Du géotextile ;

Divers outils, comme un mètre, un balai de chantier, un couteau aluminium ou un cutter, un marteau, un pistolet extruder, une cale martyre, un râteau, une règle de maçon, une pelle et un chasse-clou.

Comment poser convenablement un gazon artificiel ?

La pose d’un gazon artificiel nécessite préalablement la préparation du sol :

  • Si le sol est dur, de type asphalte, carrelage ou dalle béton : l’idéal serait de combler d’abord les fissures et les trous s’il y en a. Il faut ensuite s’assurer que le sol est bien plat pour éviter toute formation de flaques d’eau. Il faut qu’il soit aussi propre et sec avant la pose ;
  • Si le sol est meuble : commencez d’abord par l’enlèvement de toutes végétations existantes. Si besoin est, installez un géotextile pour éviter leur repousse. Ajoutez ensuite une couche de sable de 10 cm sur le géotextile. Il faut que la surface soit aussi bien plate et bien compactée.

Après cela, déroulez le gazon synthétique. Puis créez des joints invisibles entre les bandes. Posez ensuite l’herbe synthétique. Cela fait, fixez les lés entre eux. Il faut ensuite passer aux finitions pour optimiser le design de la pelouse. Utilisez le cutter pour recouper la périphérie. Cela doit se faire par le dessous.

Pose gazon artificiel : à réaliser soi-même ou à confier à un professionnel ?

Deux options s’offrent à vous pour installer votre gazon artificiel. Soit, vous y procédez vous-même, soit vous faites appel à un poseur professionnel. La première option se choisit si vous avez des connaissances dans le domaine et si vous disposez des outils adaptés. Si tel n’est pas le cas, l’intervention d’un prestataire est préconisée.

Il est à préciser que la pose d’une pelouse artificielle nécessite un certain nombre de connaissances techniques. Il faut notamment savoir les caractéristiques du sol. L’un des atouts de contacter un professionnel est qu’il est à même d’apporter son savoir-faire et d’utiliser des outils adaptés. Cela lui permet de garantir la qualité de ses prestations. Sachez que le prix de pose d’un gazon synthétique peut aller de 10 €/m² jusqu’à 20 €/m².

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *